Comment distinguer chirurgie plastique et esthétique

Comment distinguer chirurgie plastique et esthétique


  Une certaine confusion existe entre les termes chirurgie esthétique et chirurgie plastique. La plupart des gens les utilisent sans distinction lorsqu'ils discutent de la rhinosplastie récente de leur vedette hollywoodienne préférée, ou de la greffe de peau qu'a subie leur tante suite à d'importantes brûlures causées par un incendie. Bien que cette confusion ne soit pas dommageable en tant que telle, vous devriez savoir que les termes chirurgie plastique et esthétique sont bel et bien différents. Pour utiliser le mot juste lors de votre prochaine discussion, apprenez à les différencier.

  Premièrement, gardez en tête le fait que la chirurgie plastique est une spécialité chirurgicale qui regroupe plusieurs champs d'action. Il s'agit de la chirurgie de la peau et des tissu mous tels que la graisse, les muscles et les tendons. Un chirurgien plasticien peut donc agir pour réparer ou remodeler la peau de ses patients, ou une de ses structures ou régions anatomiques. Un chirurgien plasticien est donc un médecin qui aura suivi une formation dans l'un ou l'autre des domaines de la chirurgie plastique. Parmi ces différents domaines, notons la chirurgie plastique reconstructrice et la chirurgie esthétique.

  La chirurgie reconstructrice, aussi appelée chirurgie réparatrice, est donc une forme de chirurgie plastique. Elle consiste à une reconstruction ou réparation de la peau ou d'une structure du corps humain. Une telle reconstruction est généralement motivée par une malformation, qu'elle soit apparue à la naissance ou suite à une maladie, ou encore par un accident ou un incendie. Pour parler d'une greffe de peau ayant servi à réparer une brûlure sévère en utilisant le mot juste, il vous faudra parler de chirurgie réparatrice ou reconstructrice.

  La chirurgie esthétique est une autre forme de chirurgie plastique. Contrairement à la chirurgie reconstructrice, son but n'est pas médical, mais bien esthétique, tel que son nom l'indique. Parmi les champs d'action de la chirurgie esthétique, mentionnons la liposuccion, le rhinoplastie, la greffe de cheveux et les implants mammaires. Toute intervention visant à modifier l'apparence d'une partie du corps d'un patient pour s'approcher d'un idéal de beauté ou de jeunesse peut donc être qualifiée de chirurgie esthétique. Une telle chirurgie n'est pas obligatoire et n'est pratiquée que dans le but d'embellir ou de rajeunir. Pour parler des chirurgies subies par les vedettes d'Hollywood, c'est donc ce terme qu'il convient d'utiliser.

  Puisqu'une chirurgie reconstructrice ou réparatrice a un but médical, ses coûts sont généralement remboursés par le régime d'assurance maladie du patient. Les frais d'une chirurgie esthétique, par contre, ne seront généralement pas remboursés, sauf dans certains cas où la situation d'un patient lui cause des complexes importants qui nuisent à sa vie sociale et professionnelle, par exemple. Pour savoir précisément quelle chirurgie peut être remboursée et laquelle ne le peut pas, un patient doit en discuter en profondeur avec son chirurgien.

  La confusion entre la chirurgie plastique et la chirurgie esthétique vient sans doute du fait qu'une chirurgie plastique reconstructrice est forcément esthétique, et qu'une chirurgie esthétique vise à réparer des erreurs commises par la nature qui peuvent être de véritables complexes pour les patients. Malgré ces ressemblances, la distinction entre ces deux termes existe bel et bien.

Cosmétiques naturels pour votre beauté et bien-être